Grégoire Henry, président et cofondateur de Vinovae

A partir d’une bouteille de 75 cl, Vinovae prépare 36 vinottes de 2 cl. A l’origine de cette entreprise, une histoire d’amitié entre Grégoire Henry et Tristan Destremau, tous deux issus de familles d’entrepreneurs et surtout, passionnés par le vin.

Grâce à cette bouteille miniature et ce procédé ingénieux, le consommateur peut déguster, à sa guise, vin de soif ou grand cru. Vinovae garantit que “le goût, les arômes et l’expression restent fidèles à ceux contenus dans une bouteille classique”. Il s’agit simplement d’une manière pour les clients de découvrir de nouvelles saveurs et se laisser surprendre, dans un point de vente ou à domicile.

Les chroniques du jour :

  • Philippe Faure-Brac sur le Duché d’UZES
  • David Cobbold sur l’importance du flacon
  • Jacques-Olivier Pesme sur Riedel : un succès mondial qui s’appuie sur une spécialisation précoce
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *