Fabrice Léger, co-fondateur du Salon des Outsiders et fondateur de la société Open Vineyard

Le Salon des Outsiders, un événement qui met à l’honneur le goût du vin avant son étiquette. La 7ème édition du Salon des Outsiders du guide Quarin aura lieu au Shangri-La Paris les 15 et 16 novembre 2019. Ce salon, créé par Jean-Marc Quarin, critique indépendant des vins de Bordeaux et Fabrice Léger, grand amateur et homme de marketing, a pour ambition de mettre à l’honneur la qualité du goût du vin. Car si la région de Bordeaux est connue pour ses grands vins à la notoriété internationale, elle propose également des vins fabuleux issus de domaines plus confidentiels.

Les chroniques du jour :

  • Philippe Faure-Brac sur Pauillac
  • David Cobbold sur Un prix totalement délirant pour une bouteille de vin
  • Corinne Boulbes sur Quand les Cépages font de la résistance … ou comment cultiver les interdits

Selon Corinne Boulbes Arnould,  il y a comme une évidence : un lien étroit uni le cinéma et le vin et le processus créatif du vigneron et du cinéaste. Tout commence pour les deux par des matières premières vivantes : terroir et raisins pour le vin, scénario et performances des acteurs pour le film. Puis, ils les assemblent ; ils créent… ». Francis Ford Coppola témoigne ainsi dans ce sens « Vinifier un vin et mettre en scène un film sont deux grandes formes d’art ». Bibo Bergeron, réalisateur de «Un Monstre à Paris » avec Vanessa Paradis et Matthieu Chedid complète « Le Cinéma et le vin: une question de don. Un bon film ou un bon vin sont le fruit d’un véritable labeur, pourtant au moment du partage, la question du travail accompli ne se pose jamais. Chacun est tout au plaisir et à l’émotion partagée. »

Sur le film «  Vitis Prohibita » Corinne Boulbes Arnould cite les mots du Grand Jury du Festival International du Vin et de la Vigne Oenovidéo 2019 :  “Voilà un film qui part d’un tout petit coin des Cévennes en France et nous fait voyager jusqu’aux États-Unis pour nous apprendre avec précision, détail et intelligence, ce qu’est un cépage résistant et une vigne hybride, mais aussi ce qu’est un acte de résistance, un acte de responsabilité, un acte de liberté, un acte d’amour pour le vin. (…) Voilà un film qui nous a fait rire et qui nous a ému, et qui en nous parlant du passé et du présent, nous parle surtout de l’avenir. »

Lien vers la sortie nationale du film «  VITIS PROHIBITA «  de Stephan Balay : ici – date de sortie 6 novembre 2019

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *