Florian Beck-Hartweg, est co-propriétaire du domaine du même nom. Chez les Beck-Hartweg, la viticulture est une histoire de famille depuis 1525. Avec 8 hectares de production, ils conservent une surface de vignoble à taille humaine qui leur permet de réaliser la majorité du travail en famille, élément primordial pour eux ! C’est en 2009 que Florian rejoint l’aventure et travaille au vignoble à temps plein. Il s’occupe de la vigne avec comme grande passion la vie des sols et la biodiversité. Quant à sa femme Mathilde, elle adore effectuer le travail manuel. Passionnée de maraîchage, elle expérimente les cultures légumières dans les vignes. Tout leur travail est guidé par cette idée, simple à comprendre mais si complexe à mettre en œuvre. La première condition nécessaire à la vie des sols est l’absence totale de produits chimiques et c’est pour cette raison que les Beck-Hartweg travaillent en viticulture biologique certifiée par Ecocert.

Arnaud Burliga détient une propriété familiale qui prend ses racines à Beychac-et-Caillau. Tout commence en 1984, avec six hectares, lorsque Jacques Burliga reprend le Château La Lande de Taleyran. Sa volonté est de produire des vins avec, pour seul objectif, la qualité. Et c’est Arnaud, l’unique héritier de la famille, qui reprendra le flambeau ! Enrichi de toutes ces expériences, et amoureux de ce nectar qu’on nomme le vin, il rejoint son père et la propriété familiale en 2005. À la tête de 4 vignobles ; Le Château La Lande de Taleyran, Le Château Paulin, Le Château Landrieu et le Château Jos ; la famille utilise toutes les techniques d’agriculture raisonnée et biologique pour assurer à ses consommateurs, employés, et sols de préserver au maximum leur pérennité. Les vignobles Burliga exploitent aujourd’hui près de 60 hectares et commercialisent 40% de leur production à l’export.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *