Marlène Staiger et Camille Hedin sont les fondatrices des liqueurs H. Theoria. A l’origine de H. Theoria, une rencontre entre deux femmes : Marlène Staiger, artiste du Goût & spécialiste en olfaction, issue de l’univers de la parfumerie et Camille Hedin, Manager en Haute Gastronomie. Le résultat de cette fusion, un concept de liqueurs totalement innovant. Ensemble, elles ont l’idée de dépoussiérer l’univers des liqueurs et de proposer un concept unique qui associe deux arts : celui des spiritueux et celui des parfums. La lettre H dans l’alphabet grec “Êta” représente le lien entre la matière et l’esprit, l’échelon symbolique. Nos deux créatrices proposent des liqueurs “effrontées” au doux nom de Procrastination, Hystérie ou encore Perfidie. Chacune de ces liqueurs au nom pour le moins inattendu, dévoilent, à l’instar des parfums, “des interprétations gustatives de tempéraments humains”. “Procrastination” est à déguster au coin du feu, cosy dans son fauteuil en cuir, “Hystérie” se délecte sur un roof top pour célébrer le printemps et “Perfidie” lors d’un after-show ou vernissage.

Coralie Delecheneau est la co-propriétaire du Domaine La Grange Tiphaine, aux côtés de son mari Damien. Alors que Damien étudiait la viticulture et l’œnologie à Bordeaux, il rencontre Coralie. Un détour par les vignobles de Californie et d’Afrique du Sud et il reprend en 2002 La Grange Tiphaine, domaine familial depuis cinq générations. Coralie décide de le rejoindre et dépose ses valises en 2008. Ces deux tourtereaux font des vins à quatre mains – c’est d’ailleurs le nom de l’une de leurs cuvées. Ils sont aussi musiciens, baptisant joliment leur blanc (100% chenin) et leur rouge (AOP Touraine, côt et cabernet franc) la Clef de Sol. Ils jouent leur partition sur quinze hectares d’argiles à silex plantés en cépages chenin, côt (malbec), gamay, cabernet franc et sauvignon. Après la culture biologique, les Delecheneau s’orientent vers la biodynamie. Pour eux, le terroir, c’est le sol, le climat, les hommes. Mais il manquait quelque chose : avec la biodynamie, ils cherchent l’intuition, à communiquer leur passion. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *