SAMEDI 25 DECEMBRE 2021
 
Vincent Fleith 
Alsacien pure souche, il est la 11ème génération de vignerons sur le domaine. En effet, l’histoire du Domaine Fleith remonte à 1661 et c’est à cette époque que l’ancêtre de Vincent, Antoine Fleith donne le premier coup de pioche dans les vignes. Vincent a quitté quelques temps l’Alsace pour aller travailler dans le Beaujolais, en Californie et en Australie mais il revient vite aux sources. C’est en 1996 qu’il reprend le domaine familial de 9 hectares. Il cultive les cépages emblématiques d’Alsace que sont le Gewurztraminer, le Riesling, le Pinot blanc et gris et l’Auxerrois. Vincent a une approche radicalement écologique et incite depuis toujours ses parents à supprimer tous les engrais de synthèse, les désherbants chimiques et les pesticides. Il veut travailler les sols pour préserver la faune et la flore. Le domaine obtient d’ailleurs en 2008 le label agriculture biologique et Demeter pour la biodynamie. Membre actif de l’association Vignes Vivantes, il réfléchit sans relâche à sa pratique de vigneron pour garantir et créer des vins d’une grande qualité.  
 
Philippe Cabrel 
Dans la famille Cabrel, tout le monde connaît le grand chanteur Francis. Mais, tout à l’heure, nous recevrons son frère, Philippe, viticulteur. Avant de devenir vigneron, Philippe était technicien sur les tournées de son frère puis gérant d’hôtel. Il devient vigneron en 1998 au domaine du Boiron qu’il réhabilite avec l’aide de son frère. Il se situe sur les Côtes du Brulhois, à la frontière entre le Lot-et-Garonne et le Gers sur un terroir argilo-calcaire de presque 10 hectares exposés Sud. Le vignoble est composé de cépages noirs tels que le Merlot, le Tannat, le Cabernet-Sauvignon et le Malbec. Les vins du domaine sont aujourd’hui en appellation Brulhois et vins biologiques. Cette dernière certification s’inscrit dans une démarche de respect du terroir car Philippe met en avant de meilleures pratiques viticoles pour produire des vins plus respectueux des micro-organismes et des sols.  
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *