Samedi 15 janvier 2022
 
François Maujard 
François n’était pas destiné à devenir vigneron. En 2009, après une licence d’économie, il devait se diriger vers le monde de la finance mais il choisit finalement de s’en détourner pour suivre une formation viticole en Bourgogne avec une expérience au Domaine Liger-Belair. En quelques années, il achète des terres en appellation Moselle et en 2016, c’est la naissance du domaine Maujard-Weinsberg. La production de sa première récolte s’élève à près de 3000 bouteilles. Les vins sont certifiés bio et produit notamment à partir de Pinot Gris, Auxerrois et Chardonnay pour les vins blancs et Pinot Noir pour les vins rouges. À 33 ans, François devient le benjamin des vignerons de l’AOC Moselle. Il ne cesse de transformer son domaine et de s’agrandir, pour produire toujours plus de vins d’une grande qualité et reconnus par ses confrères. En 2017, François voit son domaine récompensé par l’agence Moselle Attractivité ayant pour objectif de valoriser les jeunes créateurs d’entreprise en Moselle.  
 
Eric Billières  
 C’est en 2010 que Éric succède à son père Bernard et reprend le domaine familial au nord de Blaye, comptant  16 hectares de rouges et 6 de blancs. Fin 2010, le Domaine du Cassard s’agrandit puisqu’Éric achète sur le coteau voisin le Domaine des Quatre Vents et ses 15 hectares de rouges et 5 de blancs. Ce passionné de vin est toujours à la recherche d’évolution pour améliorer la qualité de ses vins et sortir des sentiers battus. Il a par exemple produit en avril dernier une cuvée appelée Générosité. Les 2000 bouteilles de cette production seront vendues au profit de l’association Agir cancer Gironde. Ou encore, sa dernière création est un vin blanc portant le nom de « Bouteille à la mer » avec une vieillissement en mer pendant 8 mois. L’ensemble des vins du Domaine du Cassard sont reconnus pour leur qualité gustative et de nombreuses récompenses leur ont été attribuées. Éric compte bien continuer d’agrandir et moderniser sa propriété ainsi que ses techniques de vinification pour encore innover.  
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *