Du 12 juin au 12 août 2021 

Les peintures de cette exposition couvrent la période de 1980 à 2020.

Natif d’Angleterre mais vivant en France depuis 1973, David Cobbold a commencé à peindre vers l’âge de 15 ans avant de suivre, plus tard, des études dans deux écoles de beaux-arts à Londres : Central School of Art & Design, puis Chelsea School of Art, entre 1966 et 1969.

Il a cessé de peindre entre 1969 et 1979, devenant successivement photographe/reporteur, puis menuisier/ébéniste, avant d’entamer, en 1983 une carrière dans le vin, aujourd’hui avec des activités de journaliste, auteur et formateur.

Il a repris avec des cours de dessin le soir en 1979. Depuis, la peinture est devenue une activité ponctuelle, menée en parallèle avec une carrière professionnelle dans le vin qui a commencé en 1983 et qui continue aujourd’hui.

L’essentiel des œuvres de cette exposition concerne le paysage, avec quelques exceptions. Curieusement, aucune ne concerne le vin ou les paysages viticoles, mais cela pourrait arriver à l’avenir. Très souvent les tableaux commencent devant le sujet en question mais le travail se poursuit dans l’atelier. Parfois il s’agit aussi d’un travail ou la mémoire et l’imagination sont les moteurs. Des photographies ou images de journaux sont aussi utilisés comme point de départ.

Les matières, comme les supports, varient : aquarelle, gouache ou pastel sur papier, peinture à l’huile ou acrylique sur toile ou sur panneaux de bois. La majorité du travail exposé a été réalisé dans son atelier en Gascogne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *